Rencontre

Lundi

26 novembre

19h > 21h

Disclose

ONG et journalisme d’investigation : nouvel horizon ?

Politique Société

Disclose, à la fois média et ONG, est le premier média d'investigation à but non lucratif en France. Pour la première fois, sont réunis dans la même organisation des journalistes, des juristes, et des acteurs engagés de la société civile pour travailler ensemble à la défense d'un journalisme d'impact.

Alors que les médias traditionnels réduisent leurs effectifs, les organisations non gouvernementales recrutent des journalistes expérimentés qui choisissent de mettre leur savoir-faire au service d’une cause. Les médias voyant leurs moyens financiers diminuer, d’autres acteurs apparaissent comme 'chiens de garde', non seulement en qualité de suppléants des médias, mais comme de vrais partenaires.

 

Concentration économique, crise de confiance, réductions d'effectifs, les médias traditionnels ont de plus en plus de difficultés à défendre une information d'intérêt général. Face à ce constat, un autre modèle est possible.

 

 

PROGRAMME

 

19h - 19h30 : Présentation de Disclose, premier média d'investigation à but non lucratif en France.

19h30 - 21h : Débat.

 

 

Avec :

 

◼︎ Un représentant de Greenpeace, évoquera leur travail d'enquête et ses relations avec les journalistes en tant qu'ONG militante sur l'environnement.

◼︎ Agathe Duparc, journaliste d'investigation évoquera sa décision de rejoindre l'ONG Public Eye et comment elle envisage son travail et son indépendance au sein de cette organisation.

◼︎ Leila Miñano,  journaliste indépendante, expliquera comment elle a travaillé sur le projet "Impunity Zéro" sur les violences sexuelles et comment elle à vécu ce travail journalistique dans un projet d'activisme. 

◼︎ Alice Coffin se considère à la fois comme journaliste et activiste. Elle expliquera comment elle conçoit son engagement militant comme syndicaliste et cofondatrice des Lesbiennes d’Intérêt Général.

◼︎ Aline Daillère, juriste et ancienne responsable des programmes Police-justice au sein de l'ONG ACAT et rédactrice du rapport sur les violences policières en France. Elle évoquera la collaboration des juristes avec les journalistes, notamment sur les méthodologie de recherches lors de ses enquêtes.

 

Crédit photo : Nicolas Serve