Rencontre

Mardi

13 mars

18h30 > 20h30

Les revues, espaces de soutien aux artistes contemporaines et de transmission des pratiques

Sorcières & IAM

Revue Histoire de l'art Féminisme

L’association AWARE et l’équipe d’accueil HiCSA - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne proposent une table ronde autour de la revue comme outil pour la visibilisation des artistes femmes.

Cette table ronde réunira Xavière Gauthier, fondatrice de la revue littéraire, artistique et féministe Sorcières (1975-1982), Céline Seror, cofondatrice et directrice d’IAM - Intense Art Magazine, à la fois plateforme collaborative et série de publications dédiées à la création artistique féminine contemporaine d’Afrique et de ses diasporas et l’historienne de l’art Fabienne Dumont pour évoquer le format spécifique de la revue dans la visibilisation des artistes femmes. Cet événement est organisé par l’association AWARE et l’équipe d’accueil HiCSA – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Sorcières

Parue entre 1976 et 1981, la revue féministe Sorcières est l’une des rares de la période en France à rendre compte de la création artistique des femmes, notamment dans le domaine des arts plastiques. Xavière Gauthier, sa rédactrice en chef, en pose ainsi les objectifs dans le premier numéro : « Je voudrais que Sorcières soit un lieu ouvert pour toutes les femmes qui luttent en tant que femmes, qui cherchent et disent (écrivent, chantent, filment, peignent, dansent, dessinent, sculptent, jouent, travaillent) leur spécificité et leur force de femme. » Les 24 numéros s’organisaient chacun autour d’un thème : la nourriture, la maternité, la prison, etc., et donnaient une visibilité à des plasticiennes pour la plupart inconnues.

IAM

Créé en 2013, IAM - Intense Art Magazine est à la fois une plateforme collaborative et une série de publications dédiées à la création artistique féminine contemporaine d’Afrique et de ses diasporas. Né de la volonté de ses co-fondatrices - Angèle Etoundi Essamba et Céline Seror - de souligner le rôle crucial de cette production à l’enrichissement de la pensée contemporaine, IAM la met en avant dans ce qu’elle a de plus authentique, saisissant et exceptionnel à travers le monde.

Depuis sa création, IAM a publié 3 magazines dédiés aux femmes artistes du Cameroun, du Sénégal et du Nigeria et deux hors-séries à l'occasion des foires d’art contemporain Art Paris Art Fair et Cape Town Art Fair. En 4 ans, la plateforme numérique a permis à un grand nombre d’artistes et de critiques (jeunes et confirmés) de se rencontrer et d’échanger autour d’une pensée libre et indépendante.

Fabienne Dumont est historienne de l’art, critique d’art et professeure à l’ÉESAB-Quimper. Ses livres : Des sorcières comme les autres – Artistes et féministes dans la France des années 1970 (PUR, 2014), (dir.) La rébellion du Deuxième Sexe – L’histoire de l’art au crible des théories féministes anglo-américaines (1970-2000) (Les presses du réel, 2011), (dir., avec Emmanuelle Chérel) L’histoire n’est pas donnée – Art contemporain et postcolonialité en France (PUR, 2016) et (dir., avec Sylvie Ungauer) À l’Ouest toute ! Travailleuses de Bretagne et d’ailleurs (Les presses du réel, 2017). Elle contribue régulièrement à des ouvrages collectifs ou des revues et prépare un essai monographique au sujet de Nil Yalter.