DJ Set
8 > 9 mars

groove

Arthur Chaps

S'il y a bien un truc étrange dans le milieu de l’ « entertainement », c’est la façon dont sont (dé)considérés les gens joyeux, au charisme communicatif, porteur de joie de vivre et d‘allégresse.Si on ne devait garder qu’un Dj de la scène parisienne irradiant de ces indéniables et merveilleuses caractéristiques ce serait à coup sur « Arthur Chaps ».

 

Ce gazier est la preuve vivante et musicale qu’on peut être à la fois festif, distrayant (au sens le plus noble du terme) exigeant, curieux et fédérateur.Arrivant aujourd’hui au sommet de son art, ce Peter Pan éternel propose des mixs aussi élégants qu’imprévisibles.Il réussi à faire fusionner toutes ses nombreuses influences dans un tourbillon dévastateur auquel aucun dancefloor ne peut résister.Enfant du hip hop puis de la house (son creuset générationnel), sa perspicacité et sa boulimie lui permettent d’intégrer peu à peu toutes les musiques vers lesquelles sa curiosité jamais rassasiée le pousse.Ainsi il devient petit à petit une référence solide et incontournable pour tous les parisiens curieux en musiques africaine, caraïbéenne, brésilienne, bref un champion toutes catégories du « collé-serrés » en tous genres (du truc improbable exhumé des années 60 au son ultra actuel glané on ne sait trop comment ...)A mi chemin de l’héritage de Dj Gregory et de celui d’RKK, Arthur Chaps, déjà vieux briscard des platines malgré son jeune âge, propose un florilège à la fois terriblement contemporain et indiscutablement intemporel.La qualité de ses références et la façon dont il les malaxe et les restitue offrent aux clubbers autant qu’à l’auditeur passionné un kaléidoscope jouissif et coloré qui, quoi qu’en disent les pisse-froid, demeure le gage ultime du parfait « party maker » !Rewiiiiiiiiiiiiiiiind !

Gringo da Parada​