Rencontre

Samedi

21 avril

15h > 18h

tendances et actualités - générations 1980, 1990, ...

Art contemporain en Pologne

Art contemporain Pologne

À l’occasion de l’exposition collective « imMobilized », présentant les artistes polonais à la Fondation Hippocrène (du 20 avril au 13 mai à Paris 16), B-East présente une table ronde qui se déroulera à La Colonie (Paris 10e).

Quelles sont les nouvelles tendances de l’art contemporain en Pologne? Quelles sont les préoccupations des jeunes artistes? Comment interrogent-ils l’actualité politique et sociale? 


La table ronde mettra en lumière la création des dernières générations, expliquant les nouveaux courants artistiques dans le contexte politique et social de la Pologne d’aujourd’hui. Plusieurs thèmes seront abordés : l’engagement politique d’un artiste ou encore la liberté d’expression dans une société post-communiste. 

Avec

Ryszard Kluszczyński, professeur d'études culturelles et médiatiques à l'Université de Lodz, en Pologne, où il est chef du département des médias électroniques et président de l'École des médias et de la culture audiovisuelle. Professeur à l'Académie des Beaux-Arts de Łódź, il écrit sur les nouveaux arts médiatiques, la cyberculture, la théorie des médias et de la communication, la société de l'information et des réseaux, le cinéma expérimental et l'art vidéo. Il étudie de manière critique les questions de la théorie de l'art contemporain, de l'avant-garde et des pratiques artistiques récentes. Dans les années 1990-2001, Kluszczyński était conservateur en chef des arts du film, de la vidéo et du multimédia au Centre d'art contemporain du château d'Ujazdowski à Varsovie. Il a organisé de nombreuses expositions d'art internationales. En 2010, Kluszczyński co-commissaire avec Tsutomu Mizusawa Beyond Mediations, l'exposition principale de la deuxième Biennale internationale d'art contemporain à Poznań, en Pologne (mediations.pl). Depuis 2011, il est directeur artistique du projet Art & Science Meeting au Centre d'art contemporain de Gdańsk. Il est également co-commissaire (avec Anna Bitkina et Sinziana Ravini) de l'exposition itinérante États-Unis d'Europe (2011-2013).

Adam Mazur vit et travaille en Pologne. Il est curateur indépendant, rédacteur en chef du magazine "BLOK" et professeur assistant à l'Université des Arts de Poznań. Il a publié plusieurs livres ; Histoires de la photographie en Pologne 1839-2009 (2010), Nouveaux phénomènes dans la photographie polonaise après 2000 (2012), Profondeur de champ. Essais sur la photographie polonaise Après 1945 (2014) et Après la fin de la photographie (2018) et il a été curateur de nombreuses expositions de groupe et individuelles en Pologne et à l'étranger. Récemment, il a organisé des expositions individuelles pour Martha Rosler (2014), Paweł Althamer (2015), Artur Żmijewski (2016) et Aneta Grzeszykowska (2017), entre autres. Il travaille actuellement sur un livre sur la photographie en Europe centrale et deux expositions personnelles; Piotr Uklanski, à Cracovie, et Torbjorn Rodland, à Sopot.

Anna Tomczak vit et travaille à Lyon. Titulaire d’un Master en Science de la Culture, elle a travaillé à la Galerie Nationale des Arts de Zachęta. En 2013, elle intègre la Session 23 de l’École du Magasin (Grenoble). Puis elle crée le collectif recto/verso. Elle enseigne l’histoire de l’art et publie régulièrement des articles sur la culture et l’art contemporain. Ses recherches s’inscrivent dans le champ de l’anthropologie de l’image.

Liliana Piskorska, artiste participante à l’exposition « imMobilized ». Née en 1988, elle est diplômée de l’École des Beaux-Arts de Toruń depuis 2013. En 2017, elle a terminé ses études de doctorat à l’École des Beaux-Arts. Elle a participé à plus de 75 expositions individuelles et collectives en Pologne et à l'étranger. Liliana concentre sa pratique artistique sur une perspective dérivée du posthumanisme, de l'anarcho-féminisme et des études queer. Ses activités artistiques ont un caractère très analytique ; elles sont étroitement liées aux situations sociales et culturelles actuelles. Elle utilise des médias variés, allant des actions performatives aux installations en passant par la vidéo ou la photographie ; elle performe souvent dans ses œuvres.


Iwona Teodorczuk-Możdżyńska, artiste participante à l’exposition « imMobilized ». Diplômée de l'Académie des Beaux-Arts de Varsovie en 2015, elle est peintre et performeuse. Elle vit et travaille à Praga (Varsovie). Son travail aborde la question des libertés individuelles et de la place qu’occupent les différentes formes d’autorité politique dans la société. Pour elle, il est incroyable que toutes les femmes n'aient pas le droit à l'autodétermination et que, dans des pays européens comme la Pologne, les droits des femmes puissent être menacés.

 

Cette table ronde est animée par Karolina Kazmierska, artiste et co-commissaire de l’exposition « imMobilized ».